Cadre conceptuel

Qu’est-ce que l’éducation spécialisée?

L’éducation spécialisée est une méthode d’enseignement destinée aux étudiants ayant des besoins spéciaux dans le but de leurs fournir un enseignement adapté à leurs besoins et différences propres. Idéalement, ceci suppose un programme établi individuellement et des méthodes d’apprentissage sur mesures, des équipements et matériaux adaptés, des programmes adaptés et d’autres éléments permettant aux apprenants d’atteindre un haut degré d’autosuffisance. Ce type de besoin s’adresse notamment aux personnes atteintes de trouble des apprentissages, des difficultés de communication, des troubles émotionnels et comportementaux, des handicaps physiques et intellectuels, et des troubles du développement.

Dans « Les Carnets de l’éducateur », on définit l’éducateur spécialisé comme étant « une personne qui favorise,  par la mise en œuvre de méthodes et de techniques spécifiques, le développement personnel, la maturation sociale et l’autonomie des personnes qu’il accompagne ou qu’il éduque ».*

Qu’est-ce que l’éducation aux médias? 

Dans le cas de l’éducation aux médias, la perspective est : ce sont les médias qui deviennent eux-mêmes l’objet d’étude. Ils sont abordés comme constituant un domaine spécifique et autonome de connaissances sur lequel porte l’enseignement. Il s’agit alors de travailler sur les productions médiatiques elles-mêmes, sur leur origine et sur la manière dont elles sont construites, diffusées et consommées. De s’interroger sur les modalités de réception des messages des différents médias et chercher à comprendre la nature de leurs effets en commentant et en se prononçant sur les idées, les valeurs et les points de vue qu’ils véhiculent. Convier l’élève à une démarche d’éducation « aux » médias, c’est l’amener à s’interroger sur la nature des relations que nous établissons avec les médias, individuellement et collectivement.**

Lien?

Le lien que je fais entre l’éducation aux médias et l’éducation spécialisée est: En tant qu’éducateur accompagnant les personnes en difficultés, nous devons les aider,également, à développer leurs esprits critique. Déjà dans des situations difficiles, il faut prévenir les bénéficiaires des dangers que peuvent véhiculer certains messages médiatiques. Ou au contraire, des points positifs que certains médias peuvent leur apporter. Je pense donc que c’est deux concepts concordent parfaitement l’un avec l’autre. Il n’y a rien de mieux qu’un éducateur pour faire de l’éducation aux médias. En effet, grâce à l’observation et l’analyse qu’ils font de chaque individu ils sauront comment mettre en place des projets afin d’être le plus compréhensible possible.

Sources:
  • *DAVAGLE, M. et al. (2013). Les Carnets de l’éducateur. Exploration de la profession. Marchienne : Rhizome
  • **Piette J., 13 juin 2001,L’éducation aux médias, Université de Sherbrooke, pp 2-13.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s